• Generic selectors
    Exact matches only
    Search in title
    Search in content
    Search in posts
    Search in pages
    Filter by Categories
    Antibiologie
    Bon usage
    cancérologie
    Enquête
    Enquête en cours
    FIN DE L'ACTU
    Formation
    Gériatrie
    Infectiologie
    Médicaments de la liste en sus
    Médicaments en essais cliniques
    Newsletter
    Non classé
    Qualité & Sécurité
    Veille réglementaire

Cette rubrique sera actualisée en fonction de l’évolution de la situation sanitaire et des différentes questions reçues.

Date de dernière mise à jour : 29/04/21

Retrouvez toutes les questions en lien avec les activités pharmaceutiques :

Les tests de dépistage du SARS-Cov 2

Les masques

Renouvellement de la dispensation à titre dérogatoire en officine: où en est-on?

 

PUI & Rétrocessions 

  • Conditions d’acheminement des médicaments lorsqu’un patient est dans l’impossibilité de se déplacer dans les locaux de la PUI : fiche de liaison à utiliser pour assurer la traçabilité et qui sera jointe à chaque traitement pris en charge par le grossiste (DGOS). Retrouvez ci-dessous une fiche pratique (DGOS) reprenant le dispositif de manière pratique, à destination des PUI.

Fabrication de solutions hydro-alcooliques dans les PUI

PUI, pharmacies d’officines et les unités de formation et de recherche de pharmacie ou les composantes d’universités assurant cette fonction peuvent continuer à fabriquer des SHA d’après l’arrêté du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures nécessaire pour faire face à l’épidémie de covid 19 dans les territoires sortis de l’état d’urgence sanitaire et dans ceux où il a été prorogé

Recommandations par pathologie :

Prise en charge des patients et alternatives (médicaments, dispositifs médicaux, matériels de protection)

Retrouvez dans les 2 onglets ci-dessous des éléments en lien avec la prise en charge médicamenteuses des patients COVID-19+ ainsi que les alternatives de prise en charge dans le contexte de tension d’approvisionnement/ruptures.

ATuc >> Bamlanivimab :

Nouveau ! ATUc >>  Bamlanivimab + Etesevimab

Nouveau ! ATUc >>  Casirivimab + Imdevimab

Système de suivi de stocks

Les points clés du dispositif de suivi des stocks

Quels sont les médicaments dit "prioritaires" faisant l'objet d'un suivi national ?

Les  médicaments dits « prioritaires » sont les suivants: Nouveau! 

  • Curares :  ATRACURIUM  –  CISATRACURIUM  –  ROCURONIUM
  • Hypnotiques :  MIDAZOLAM  –  PROPOFOL – GAMMA OH – ETOMIDATE – KETAMINE
  • Autres : REMDESIVIR – PARACETAMOL  IV – NORADRENALINE – TOCILIZUMAB- VACCINS ANTIGRIPPAUX

Cette liste peut évoluer au regard des tensions d’approvisionnement existant sur le marché français et des besoins des établissements. Le cas échéant,l’information relative à l’évolution de cette liste sera diffusée via un message MINSANTE et un message MARS.

Que doivent faire les établissements de santé dans ce dispositif ?

A partir de novembre 2020, les PUI des établissements de santé doivent transmettre les stocks des médicaments concernés (cités ci-dessus) 2 fois par semaine (lundi et jeudi) sur la nouvelle plateforme e-Dispostock élaborée par l’ATIH,  qui remplace dorénavant la plateforme MaPui et permet un suivi national des stocks de  médicaments critiques, afin d’anticiper les éventuelles ruptures.

La plateforme MaPui reste disponible pendant la transition mais il n’est plus nécessaire d’y transmettre les données de stocks.

Epargne des doses, utilisation de traitements alternatifs : quelles sont les recommandations à suivre par les établissements ?

Dans un contexte de forte tension sur les médicaments prioritaires, les établissements de santé et les professionnels de santé en leur sein envisagent toutes les mesures permettant la plus stricte économie de ces médicaments. Ces mesures s’appuient notamment sur les documents annexés au MARS 2020_22 et sur les recommandations de :

Au sein de chaque établissement, des protocoles permettant d’épargner les doses des médicaments prioritaires sont établis sans délai, sous l’égide des Commissions médicales d’établissement.

Ces protocoles doivent également permettre de prévenir le risque d’erreur médicamenteuse lié aux différentes présentations des médicaments prioritaires, y compris pour les spécialités importées en langue étrangère.

e-DISPOSTOCK  

MEDICAMENTS :

 

 

SUR-BLOUSES:

POUSSE-SERINGUE ELECTRIQUE (PSE):

GANTS:

DISPOSITIFS MEDICAUX:

– DM en réanimations & ventilateurs : 

Dans le contexte de tensions d’approvisionnement sur les consommables de ventilation à usage unique, l’ANSM a réuni un groupe d’experts le 30/03/20 puis le 14/04/20. Retrouvez ci-dessous les conclusions du groupe sur la réutilisation éventuelle de ce type de dispositifs :

– Impression  3D :

Le 12/04/20,l ‘ANSM a publié une fiche d’encadrement sur l’utilisation de l’impression 3D pour la fabrication de DM dans le cadre de la crise sanitaire du COVID-19 pouvant conduire à des ruptures d’approvisionnement.