• Generic selectors
    Exact matches only
    Search in title
    Search in content
    Search in posts
    Search in pages
    Filter by Categories
    Antibiologie
    Bon usage
    cancérologie
    Enquête
    Enquête en cours
    FIN DE L'ACTU
    Formation
    Gériatrie
    Infectiologie
    Médicaments de la liste en sus
    Médicaments en essais cliniques
    Newsletter
    Non classé
    Qualité & Sécurité
    Veille réglementaire
  • Accueil
  • /cancérologie
  • /ChimioPREP : un outil pour évaluer le processus de la préparation des médicaments anticancéreux injectables

Contexte

Dans le cadre d’une démarche régionale d’amélioration de la qualité et sécurité de l’activité de préparation des médicaments anticancéreux stériles, l’ARS Ile-de-France met à disposition des établissements de santé un outil d’autodiagnostic de la sécurisation de cette activité  dénommé : Outil ChimioPREP

Le développement de l’outil ChimioPREP s’inscrit dans une démarche plus globale de l’ARS Ile-de-France visant à aider à la coopération sur l’activité de préparation des médicaments anticancéreux stériles afin d’optimiser sa qualité, sa sécurité et son efficience Plusieurs documents et outils ont déjà été mis à la disposition des établissements :

ChimioPrep : objectifs

Il s’agit d’un outil d’autodiagnostic qui se présente sous la forme d’un questionnaire. Ses objectifs sont notamment :

  • de réaliser une cartographie du processus de préparation des médicaments anticancéreux injectables dans ses différentes étapes (dont les interfaces avec les services cliniques et les ES partenaires en cas de coopération);
  • d’identifier les points forts et les axes de progrès du processus;
  • de dégager un plan d’actions d’amélioration pour la sécurisation du processus.

Le remplissage du questionnaire nécessite une durée d’environ 2h et peut être réalisé en plusieurs temps.

Téléchargez l’outil (excel) en cliquant ci-dessous :

Description de l’outil

Il est destiné à tous les établissements de santé disposant d’une Unité de Préparation des médicaments Anti-Cancéreux injectables (UPAC) que les préparations soient réalisées :

  • pour leur propre établissement
  • et/ou pour le compte d’autres établissements dans le cadre des coopérations pharmaceutiques (convention de sous-traitance, GHT, GCS…)

La composition de l’équipe projet est à adapter au contexte local de chaque établissement ou groupement d’établissements (disponibilité, contraintes locales…) afin d’assurer un remplissage le plus complet possible.

L’objectif de la démarche est de susciter un dialogue pluriprofessionnel selon une approche ascendante afin d’élaborer un diagnostic commun. La démarche doit réunir les principaux acteurs impliqués dans la prise en charge des patients traités par les médicaments anticancéreux injectables, notamment :

  • Pharmacien,
  • Préparateur des UPAC et/ou cadre de santé PUI,
  • Équipe de l’hôpital de jour (comme principal service concerné par les chimiothérapies) : médecin prescripteur (oncologue, hématologue…), cadre de santé et/ou IDE (à mobiliser pour les items les impactant directement),
  • Responsable qualité de l’établissement,
  • Gestionnaires des risques (GDR) associés aux soins,
  • Personnel technique en charge de l’entretien de la ZAC,

Les questions de l’outil ChimioPREP sont réparties en plusieurs onglets . Les 4 premiers onglets sont à compléter par l’établissement :

  • onglet « Identification de l’Etablissement » avec une trame pour la gestion et le suivi du projet
  • onglet « Pilotage et Management » comportant 6 thèmes principaux :
    • Qualité Hygiène et Gestion des Risques,
    • Système d’information,
    • Formation-Evaluation-Personnel,
    • ZAC locaux,
    • ZAC Equipement,
    • Communication ;
  • onglet « Processus » comportant 7 étapes :
    • Prescription des anticancéreux stériles dans l’établissement,
    • Validation pharmaceutique,
    • Préparation-Fabrication,
    • Stockage,
    • Contrôle-Libération,
    • Livraison-Réception dans l’unité de soin,
    • Administration ;
  • un onglet « Coopération – Sous-Traitance » permettant d’évaluer les pratiques organisationnelles du processus de préparation dans le cadre d’une coopération pharmaceutique mise en place entre des établissements partenaires (donneur d’ordre et prestataire) ;

Une fois l’outil complété, 2 volets permettent à l’établissement de consulter ses résultats et son plan d’actions.

  • un onglet « Résultats » présentant un score de maitrise des risques et des représentations graphiques en fonction des réponses apportées au questionnaire.
  • un onglet « Plan d’action » présentant l’ensemble des questions pour lesquelles l’établissement n’a pas eu le score optimal de maîtrise des risques et qui nécessiteront donc à court ou moyen terme, la mise en œuvre d’actions correctives.

Pour aller plus loin