• Generic selectors
    Exact matches only
    Search in title
    Search in content
    Post Type Selectors
    Filter by Categories
    Antibiologie
    Bon usage
    cancérologie
    cat1
    Enquête
    Enquête en cours
    FIN DE L'ACTU
    Formation
    Gériatrie
    handicap
    Infectiologie
    Médicaments de la liste en sus
    Médicaments en essais cliniques
    Newsletter
    Non classé
    Qualité & Sécurité
    Veille
    Veille réglementaire

Anticoagulants oraux

Anticoagulants oraux : AVK et AOD

AVK : AntiVitamine K ; AOD : Anticoagulants Oraux Directs

Les anticoagulants oraux (AVK et AOD), indispensables pour la prévention et le traitement des pathologies thrombo-emboliques sont des médicaments destinés à une large population, souvent fragile, et pour de longues durées de traitement.

Depuis 2009, une nouvelle classe d’anticoagulants oraux (les AOD) est disponible ; il s’agit de médicaments inhibant la thrombine (anti-IIa) ou le facteur X activé (anti-Xa). Ces AOD, parfois encore appelés NACO (pour nouveaux anticoagulants oraux), représentent dans certains cas une alternative aux AVK et/ou aux héparines de bas poids moléculaire (HBPM).

A ce titre, ils suscitent à la fois beaucoup d’espoir (doses fixes, pas de contraintes liées à la surveillance biologique) et de craintes (demi-vie courte nécessitant une observance rigoureuse, absence d’antidote , rapport bénéfice/risque non connu en vie réelle chez les plus de 80 ans). Malgré tout, leur utilisation n’a cessé de croitre ces dernières années, y compris chez les personnes les plus âgées et les plus vulnérables .

Deux risques majeurs sont associés à leur utilisation: le risque thrombotique en cas d’oubli de prise (un seul oubli suffit) et le risque hémorragique. Ce risque hémorragique est majoré dans certaines situations : patients âgés, polypathologie, insuffisance rénale, insuffisance hépatique, faible poids corporel, interactions médicamenteuses, gestes à risque hémorragique…

Promouvoir les projets visant à améliorer les connaissances en vie réelle sur ces médicaments et/ou leur bon usage est donc primordial.

 

 Liens utiles

Documents

 

 – PRESAGE : Pharmacovigilance REgionale pour les Sujets AGEs