Conciliation médicamenteuse: Nouvel appel à projets régional (ARS) ! - OMEDIT Ile de France
  • Generic selectors
    Exact matches only
    Search in title
    Search in content
    Search in posts
    Search in pages
    Filter by Categories
    Antibiologie
    Bon usage
    cancérologie
    Enquête
    Enquête en cours
    FIN DE L'ACTU
    Formation
    Gériatrie
    Infectiologie
    Médicaments de la liste en sus
    Médicaments en essais cliniques
    Newsletter
    Non classé
    Qualité & Sécurité
    Veille réglementaire
  • Accueil
  • /Bon usage
  • /Conciliation médicamenteuse: Nouvel appel à projets régional (ARS) !

Dans la continuité des précédents appels à projets destinés à optimiser la prise en charge médicamenteuse des patients grâce à la mise en œuvre de la conciliation médicamenteuse et à favoriser la coordination entre les professionnels de santé, l’ARS IDF, souhaite poursuivre aux côtés des établissements de santé d’Ile-de-France, la lutte contre l’iatrogénie médicamenteuse. Pour cela, un nouvel appel à projet régional est lancé !

Retrouvez ci-dessous les principaux éléments attendus dans le cadre de cet appel à projet régional.

Les projets pourront répondre à un ou plusieurs des objectifs suivants :

• mettre en place des actions de conciliation médicamenteuse;

favoriser le lien et le partage d’informations entre les professionnels du secteur hospitalier et de la ville tout au long du parcours du patient, dans une logique de territoire;

proposer un projet de coordination ou d’organisation entre acteurs du soin de ville (médecins, pharmaciens…) autour de la prise en charge thérapeutique des patients, permettant notamment l’optimisation des prescriptions et des soins post-opératoires.

Tous les secteurs de soins (établissements de santé et ville) sont concernés par cet appel à projets.

Peuvent ainsi candidater :

• des établissements de santé (MCO). Le cas échéant, il est souhaitable que le projet soit porté par un ou plusieurs établissements dans une logique de coopération ;

• des structures d’exercice collectif (maisons de santé pluriprofessionnelles, centres de santé) ;

• des communautés professionnels territoriales de santé ;

• des professionnels de santé libéraux (médecin et pharmacien).

Pour les établissements de santé ayant été retenus aux appels à projet précédents « Mise en œuvre de la conciliation médicamenteuse en Ile-de-France » de l’ARS et qui souhaiteraient candidater à nouveau, le projet soumis devra se distinguer des actions prévues dans les conventions précédentes.

Le projet devra bénéficier aux populations de patients les plus à risque : polymédiqués, populations socialement vulnérables ou avec des soins post-opératoires effectués en ville.

Le financement pourra atteindre 30 000€ par projet.

Il sera adressé au porteur du projet mais le budget pourra être partagé entre les différentes structures participant au même projet.

Le financement du projet pourra par exemple couvrir des frais de formation, d’accompagnement au changement, d’outils de support, ou de réunion ville-hôpital. Si le projet nécessite de financer du personnel, il est important de tenir compte du caractère non pérenne du financement et la hauteur du financement.

28 juin 2019 : date limite de réception à l’ARS des dossiers de candidature.

2 novembre 2019 : notification des résultats de la sélection des projets. Un mail sera adressé au porteur du projet.

Les dossiers de candidatures sont à adresser à l’ARS Ile-de-France :

1 exemplaire papier :

ARS – Direction de l’Offre de Soins

Département politique du médicament et des produits de santé

35, rue de la gare Millénaire 2

75935 Paris Cedex 19

ET

1 exemplaire dématérialisé : ars-idf-politique-medicament@ars.sante.fr

A noter ! Des sessions de formation à la conciliation des traitements médicamenteux sont proposées par le  département formation continue de la faculté de pharmacie (Paris Descartes), en collaboration avec l’OMEDIT IDF. Pour en savoir plus, suivre ce lien.