• Generic selectors
    Exact matches only
    Search in title
    Search in content
    Search in posts
    Search in pages
    Filter by Categories
    Antibiologie
    Bon usage
    cancérologie
    Enquête
    Enquête en cours
    FIN DE L'ACTU
    Formation
    Gériatrie
    Infectiologie
    Médicaments de la liste en sus
    Médicaments en essais cliniques
    Newsletter
    Non classé
    Qualité & Sécurité
    Veille réglementaire
  • Accueil
  • /Non classé
  • /Journée régionale 4 Juin 2020 -Réduire l’impact environnemental des produits de santé : c’est possible !

Mise à jour 25/03/2020 : En raison de la situation actuelle liée au coronavirus, la journée du 4 juin 2020 est reportée à une date ultérieure qui vous sera communiquée dès que possible.

Après une 1ère journée organisée le 3 Octobre 2017, l’OMEDIT Île-de-France avec la Faculté de Pharmacie de Paris, l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris et l’Agence Régionale de Santé d’Île-de-France en partenariat avec l’Agence Primum non Nocere® organise le Jeudi 4 Juin 2020 une 2ème journée régionale sur l’impact environnemental des produits de santé.

Le pré-programme est disponible ICI

A l’heure où les systèmes de santé sont confrontés au défi de faire progresser de façon continue la qualité, la sécurité et la pertinence des soins, ceux-ci doivent désormais intégrer le développement durable. Si ce concept a pénétré la conscience collective, il doit aussi devenir une composante essentielle de la stratégie des établissements de santé.

Malgré les avancées majeures de nos systèmes de santé, il est également constaté :

  • l’émergence des résistances aux antibiotiques (selon le plan national d’alerte sur les antibiotiques 2011-2016, rapport PROPIAS),
  • la présence de médicaments et/ou de leurs métabolites dans l’eau (selon une étude publiée en 2016),
  • l’impact, souligné par de nombreuses études, des produits de santé sur la faune, la flore et la santé humaine,
  • l’empreinte carbone liée aux médicaments et aux dispositifs médicaux représente près de 30% de l’empreinte carbone du système de santé au Royaume-Uni selon une étude conduite par le NHS.