• Generic selectors
    Exact matches only
    Search in title
    Search in content
    Search in posts
    Search in pages
    Filter by Categories
    Antibiologie
    Bon usage
    cancérologie
    Enquête
    Enquête en cours
    FIN DE L'ACTU
    Formation
    Gériatrie
    Infectiologie
    Médicaments de la liste en sus
    Médicaments en essais cliniques
    Newsletter
    Non classé
    Qualité & Sécurité
    Veille réglementaire
  • Accueil
  • /Non classé
  • /« MEDICAMENTS et HANDICAPS » : une dynamique régionale lancée!

L’accès aux soins des personnes en situation de handicap est au coeur du Projet régional de santé 2018-2022 de l’ARS Île-de-France (cf Fiche « Actions »). Aussi, participer à l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins et à la réduction de la iatrogénie médicamenteuse au sein des établissements médico-sociaux (ESMS) accueillant des personnes en situation de handicap est une priorité.

Dans ce contexte, les professionnels (médicaux, paramédicaux, éducatifs, administratifs…) et usagers aux côtés de l’ARS et l’OMEDIT IDF s’engagent dans un projet régional d’appui à la sécurisation de la prise en charge médicamenteuse dans les ESMS accueillant des personnes en situation de handicap, notamment dans les Maisons d’Accueil Spécialisées (MAS), Foyers d’Accueil Médicalisés (FAM), Instituts Médico-Educatifs (IME) et les Instituts d’Education Motrice (IEM) (cf Fiche « Projet »).

Retrouvez ci-dessous les temps forts du projet régional « MEDICAMENTS ET HANDICAPS »

1/ Prise en charge médicamenteuse en ESMS accueillant des personnes en situation de handicap :  QUEL ETAT DES LIEUX EN ILE-DE-FRANCE ?

> Réalisation d’une enquête régionale (sous la forme d’un questionnaire)

> Périmètre : Adultes : FAM et MAS – Enfants : IEM et IME

> Date : Janvier à mars 2019

> RESULTATS : à retrouver en détail en cliquant sur la plaquette ci-contre

-participation importante et représentative de l’offre de soins;

-des spécificités inhérentes aux ESMS accueillant des personnes en situation de handicap susceptibles d’influencer et complexifier la PECM mises en exergue;

-des difficultés identifiés et des besoins exprimés.

2/ UNE DYNAMIQUE REGIONALE LANCEE !

Au programme :

> Elaboration d’un outil d’autodiagnostic ;

> Mise à disposition d’une boîte d’outils (procédure-type du circuit du médicament, convention-type ESMS-pharmacie d’officine, fiches réflexes…) ;

> Organisation de formations dédiées à la PECM et de réunions départementales d’informations.